Bienvenue sur Qi Gong LABEL RETROUVEZ-NOUS AU FORUM DES ASSOCIATIONS LE 9 SEPTEMBRE A L'HOTEL DE VILLE ~ RENTRÉE DES COURS LUNDI 10 SEPTEMBRE

ATELIER AUTO-HYPNOSE

Reprise des cours mardi 3 janvier à 10.00

Le prochain atelier sera animé par Jocelyne BEDU, Formatrice & Coach Psychopraticienne intégrative (Sophrologie, Hypnose, PNL...) 

Auto-Hypnose 

David Zydd

Description

Dimanche 15 janvier 2016
9h30 ~ 12h30 - École Marsault,
48, rue du Moulin Bailly ~ La Garenne Colombes
Salle polyvalente à droite de l'école

30 euros adhérents LABEL, +5 euros pour les non-adhérents.
COMPLET

BOULES DE BAODING

Suite aux nombreuses questions suscitées par ces drôles de petites boules visibles dans la salle de la rue du château, voici une petite explication sur l'origine de celles ci, leurs fonctions et la façon de les utiliser.

Il y a deux sortes de boules de Qi Gong, les chinoises et les taiwanaises. Celles qui sont exposées sont des boules chinoises. Elles sont petites, creuses et sonores quand on les bouge. Les taiwanaises sont grosses, pleines et silencieuses.

Le principe
De nombreux points d'acupunctures sont présents dans les mains, et le but est de masser ces points.

Les boules chinoises ou boules de santé Bao-Ding
C'est le travail rapide de rotation, sans que les boules  se touchent entre elles, et les vibrations émises par celles ci, qui permet un massage des points d'acupuncture. On s'appliquera donc à exercer une rotation la plus rapide possible, sans contact, le plus au bord des doigts, dans les deux sens. Les boules seront utilisées avec les deux mains. De plus, les mouvements de la main, des doigts, vont permettre aussi d'améliorer la circulation du sang des extrémités.

Comme dans la pratique du qi gong, il s'agit avant tout de se détendre, tant physiquement que mentalement. On peut s'asseoir confortablement, les boules dans la main devant le dan tian (juste sous le nombril).

Les boules taiwanaises
Elles sont plus grosses (elles débordent légèrement de la paume de la main), pleines et silencieuses. Le travail est plus lent, plus interne. Il demande plus de présence. Il conviendra de choisir ces boules avec attention. La lourdeur de celles ci ayant un impact direct sur les tendons de la main, les muscles. Si un jour vous tombez sur des boules taiwanaises, n'hésitez pas, elles sont pratiquement introuvables....et donc beaucoup plus chères que les boules chinoises que vous trouvez sans problèmes à partir de 2 euros.


Ne délaissez pas vos pieds !
Une boule sous chaque pied vous massera agréablement.


Bonne pratique !



L'HIVER EN PHILOSOPHIE CHINOISE


Cours jusqu'au samedi 17 décembre inclus
Reprise mardi 3 janvier 2017

Le prochain atelier 
Auto-hypnose ~ 15 janvier 2017 par Jocelyne BEDU

LABEL vous souhaite de belles fêtes

La philosophie traditionnelle chinoise a une vision très différente de la notre et considère que « l’homme et l’univers » ne font qu’un.
Voici les grands principes de la philosophie chinoise qui vous permettront de mieux comprendre sa vision du monde :
  • L’homme, microcosme est à l’image du monde, le macrocosme. La nature qui nous entoure est donc considérée comme le reflet du fonctionnement intérieur humain. En étudiant la nature l’homme peut comprendre son propre fonctionnement.
  • L’homme se situe entre les énergies du ciel et les énergies de la terre et il doit trouver son équilibre entre ces deux polarités yang (le ciel) et yin (la terre).
  • Tout ce qui existe est en perpétuel mouvement, rien n’est figé, stable et tout est relatif. La vie est ponctuée de rythmes et de cycles qui permettent les changements.
  • Le monde est constitué de 5 éléments essentiels (Wu Xing) : le bois, le feu, la terre, le métal et l’eau. Ces cinq éléments servent de support pour l’élaboration de la médecine traditionnelle chinoise et guident la pensée chinoise, qui a élaboré un système qui s’applique à tout ce qui concerne la vie (politique, art, spiritualité, créativité, alimentation, sons, odeurs, couleurs, nombres, formes, planètes, saisons, directions, etc..).
  • Ces cinq éléments concernent un mouvement, une évolution en cinq phases ou cinq moments : naissance, croissance, maturité, déclin, mort.


  1. Les saisons de l’énergie
Les saisons de l’énergie sont au nombre de cinq et sont reliées à la théorie des cinq éléments. Chaque saison dure en moyenne 72 jours et l’intersaison est de 18 jours.
  • Le printemps qui correspond au début d’extériorisation de la nature, à l’émergence du yang, est relié à l’énergie du bois et à l’Est.
  • L’été dont le point culminant correspond à l’extériorisation maximum du yang correspond à l’élément feu et au Sud.
  • L’automne qui correspond au début de l’intériorisation de la nature, la naissance du yin, est relié à l’élément métal et à l’Ouest.
  • L’hiver qui correspond à l’intériorisation maximum de la nature, le point culminant du yin, est relié à l’élément eau et au Nord.
  • L’intersaison permet le passage en douceur d’une saison à une autre et est relié à l’élément terre qui est neutre. C’est la cinquième saison de l’énergie. Elle est présente à chaque intersaison mais est plus marquée entre l’été et l’automne et à ce que l’on nomme l’été indien.


  1. L’homme et les saisons
Les saisons représentent la combinaison des énergies du ciel et de la terre. Il convient à l’homme d’accorder ses propres souffles à l’environnement et aux mouvements énergétiques de la nature. L’homme va régler sa vie, adapter son alimentation, ses rythmes, ses besoins en fonction des saisons et en fonction de ce qu’elles lui enseignent. Par exemple, la nuit étant plus longue en hiver, il dormira plus pendant cette saison, alors qu’en été, le jour étant plus long, il pourra profiter de la lumière du soleil plus longtemps et donc moins dormir.
De même il ajustera son alimentation, par exemple préfèrera les aliments chauds en hiver et les aliments plus froids en été pour réguler l’énergie de son corps, s’adaptera à ce que lui offre la nature à chaque saison.
Il s’agit pour l’homme de conserver l’équilibre énergétique qui est synchrone aux mouvements énergétiques présents dans son corps et les rythmes saisonniers.
  1. L’hiver
Pour nous l’hiver commence le 21 décembre, alors que pour les chinois il a déjà débuté le 7 novembre et se terminera le 15 janvier 2017.
L’hiver est associé au froid, à l’élément eau qui manifeste sa présence vitale dans la nature et dans l’homme et aux reins.
C’est le moment propice au ressourcement et au repos. La nature d’ailleurs nous montre l’exemple : les jours sont plus courts, les arbres s’endorment après avoir perdu leurs feuilles, certains animaux hibernent, la nature marche au ralenti.
Nous ne devrions pas vivre au même rythme en hiver qu’en été !
Selon la Médecine Traditionnelle Chinoise, l’un des 5 organes, les reins, se régénèrent avec cette énergie de l’eau en hiver.
  1. Les Reins
Les reins, au nombre de deux : un yang (le gauche), un yin (le droit) placé un peu plus bas, sont situés au niveau des vertèbres D12 à L2.
Ils sont reliés à la vessie.
Le traité de médecine chinoise le plus ancien (Traité de l’Empereur jaune) dit « qu’ils expriment la fermeté d’un être dont la main sait tenir ses jambes solidement dans la sagesse ».

Les Reins sont en physiologie chinoise : “l’assise de la vie”, le dépositaire du Jing (énergie originelle, hérédité), de l’eau, du feu, du yin, du yang dont l’étreinte (force, puissance) est notre origine.
La transmission de l’hérédité se fait par le Rein : Officier de la force profonde de l’homme, celle qui est inscrite dans la lignée c’est pourquoi on le nomme source de vie. Il est le réservoir de notre énergie vitale.
C’est la base de l’organisme car toute l’énergie des organes/entrailles prennent leur racine dans les Reins.
Les fonctions des reins selon la médecine chinoise sont de :
  • stocker les énergies vitales, le Jing,
  • de gouverner les os et les moelles (armature du corps), le cerveau,
  • de gouverner la croissance et le développement (notamment chez les enfants)
  • de gouverner la circulation des liquides dans le corps, l’extraction des liquides troubles à l’extérieur du corps,
  • de gouverner la réception du Qi pur inspiré par les poumons,
  • les reins s’ouvrent aux oreilles (ainsi, la surdité est signe de vieillissement).
L’ennemi du rein est la peur, tout choc psychologique blesse l’énergie des reins.
La vigueur des reins se manifeste aux cheveux.
L’âme des reins est la volonté (le Zhi en chinois).
L’énergie des reins s’apparente donc à l’hiver, au froid, à l’eau, à la saveur salée.
  1. Les exercices de l’hiver

Les mouvements de Qi Gong de l’hiver visent à renforcer l’énergie des reins, pour consolider le bas du corps, pour faire face à la peur.

En hiver on s’appliquera donc à pratiquer les postures qui stimulent les reins :
  • Toutes les postures de serpents qui font onduler la colonne vertébrale,
  • Les postures qui amènent un étirement des méridiens des reins et de la vessie
  • Les postures du « cavalier »,
  • Entrechoquer 36 fois les dents,
  • Envoyer le souffle et de la chaleur aux reins,
  • Tourner les mains comme un treuil,
  • Méditation axée sur les reins, notamment entre 19h et 21h, car c’est la période de repos et de ressourcement,
  • La posture de l’arbre, qui permet de renforcer l’énergie des reins (nommée Yuan Qi).
En diététique, certains aliments améliorent l’énergie des reins : les noix, les noisettes, les lentilles, le soja, les haricots, toutes les graines car elles contiennent la quintessence.
Et bien sûr, tout au long de l’année, en pratiquant le Qi Gong, nous cherchons à préserver l’énergie originelle, à garder notre capital fondamental donné à notre naissance. Car si on ne peut pas augmenter ce capital d’origine, on peut le conserver !
(Cet article a été écrit grâce aux enseignements donnés pendant ma formation de Qi Gong à l’institut Quimétao par Maître Jian et à différentes lectures sur les principes fondamentaux de la médecine chinoise)
Catherine KOSOWSKI

ATELIER QI GONG POUR LES VERTEBRES

Qi Gong pour le dos 

Date et lieu de l'atelier
Dimanche 6 novembre 2016
9h30 ~ 12h30, École Marsault,
48, rue du Moulin Bailly
Salle polyvalente à droite de l'école

En médecine chinoise, la colonne vertébrale est très importante dans le corps. C'est un lieu de communication entre le cerveau et les organes tels que le cœur, le foie, les poumons les reins et la rate.
Le Qi Gong pour la colonne vertébrale permet d'entretenir et d'améliorer le fonctionnement de celle-ci. A l'aide de la respiration et de mouvements lents et doux, dans une présence consciente, vous reprendrez contact avec votre axe vertébral afin d’améliorer sa mobilité et de restaurer la communication avec les organes.
Le dos

Atelier accessible à tous.

Réservation au 06.64.69.65.45
ou mail à label.lgc@gmail.com


30 euros adhérents LABEL, +5 euros pour les non-adhérents.

LA LETTRE DE LABEL ~ NOVEMBRE 2017

Assemblée générale ordinaire

Comme chaque année, LABEL organise son assemblée générale ordinaire.
Le 4 novembre à partir de 19.30
22, rue d'Estienne d'Orves

Ce sera l'occasion de faire le point sur l'année écoulée et de vous présenter les ateliers de la nouvelle saison.

Vous pouvez télécharger le bulletin iCi




Exceptionnellement les cours du samedi 5 novembre sont:

Méditation de 9.00 à 10.00
Qi Gong de 10.00 à 11.00

Pas de cours de 11.15 à 12.15 

Atelier de Méditation

Le dernier atelier de l'année se déroulera le  


16 octobre de 9.30 à 12.30
48, rue du Moulin Bailly
Salle attenante à l'école MARSAULT

 Méditation de Pleine Conscience 
par Isabelle.

La méditation de pleine conscience invite les participants à prendre conscience de leurs
sensations, pensées, ressentis, émotions, et des schémas dans lesquels ils entrent
inconsciemment. En observant son esprit, et la façon dont il fonctionne, on apprend à
répondre aux évènements de la vie plutôt que d’y réagir de façon impulsive.
7 attitudes sont à la base de la méditation. il est recommandé de cultiver ces attitudes les
les gardant à l’esprit aussi bien dans la pratique formelle (lorsqu’on s’assoit pour méditer),
que dans la pratique informelle (dans les activités du quotidien)
L’une de ces attitudes est le non-jugement, nous verrons lors de notre pratique comment
développer cette attitude pour enrichir notre expérience.

Durant cet atelier, nous pratiquerons :
• Méditation assise : sur le souffle, sur les sons, sur les sensations.
• Méditation en marche.
• Communiquer en pleine conscience.
Ce que vous devez prévoir :
•Un coussin de méditation, ou à défaut un coussin ferme et épais (minimum 8 cm).
(Possibilité de s’asseoir sur une chaise)
•Une tenue souple et confortable et suffisamment chaude (chaussettes épaisses,
petit châle ou gilet).

L’intervenante :
Isabelle Mante :
Formation avancée MBSR (Mindfullness Based Stress Reduction – Réduction du Stress par la Pleine
conscience) - Center for Mindfulness in Medicine, Health Care and Society (CFM) de la Faculté de
Médecine de l'Université du Massachussetts.
Diplômée du CENATHO-Daniel Kieffer (Collège Européen de Naturopathie Traditionnelle Holistique)
Certifiée par la FENAHMAN (Fédération Française de Naturopathie), affiliée à l’OMNES
(regroupement professionnel des médecines naturelles)

Le premier atelier de la saison

ATELIER de SOPHROLOGIE

Dimanche 2 octobre 2016
9h30 à 12h30

École MARSAULT
30 euros adhérent / 35 euros non-adhérent





Le corps est limité, la conscience illimitée...

Se connecter aux états modifiés de conscience et au lâcher prise pour un mieux-être avec soi et avec les autres, pour un meilleur équilibre Corps/esprit et aborder positivement votre futur.

Tenue : décontractée, pieds nus si vous le souhaitez
En position soit assise, soit debout

Déroulé :
- Juste quelques mots de rappel sur :
la sophrologie (de la caycédienne à la nouvelle sophrologie),
la respiration
les 3 techniques clés

- La Relaxation dynamique du 2ème degré.

- La technique de futurisation

- Sous réserve, Nouvelle sophrologie : Marche vers votre futur idéal (cheminer à la rencontre du meilleur de vous pour vous guider vers votre futur).

Explication – technique – débriefing en groupe (phénodescription)
Chacun sera libre d’enregistrer la séance (pas le débriefing).

Retrouvez le descriptif complet iCi

16e Forum des associations

Cher(e)s ami(e)s de LABEL


Nous espérons que vous avez passé un bel été enrichissant, plein d’énergie pour construire positivement cette année à venir.
Le dimanche 4 septembre 2016
De 14 à 18 heures
16e Forum des associations


Notez bien la date du dimanche 4 septembre dans vos agendas. Vous avez rendez-vous avec Label Qi Gong lors du Forum des Associations.

Ce sera l’occasion de découvrir le Qi Gong et la Méditation de Pleine Conscience.

Vous pourrez y rencontrer les différents intervenants, poser vos questions, vous inscrire.


Les cours reprennent le lundi 12 septembre à 10h00

Pour préparer son inscription, c'est ICI 

Pour connaître les horaires, c'est iCi



L'Équipe LABEL vous souhaite une belle rentrée à toutes et à tous, ensemble dans cette aventure partagée!

Les images du parc Wangen

Le Qi Gong de la transformation des muscles et des tendons, Yi Jin Jing



Les 20 mouvements essentiels





Quelques photos      
Cliquez sur la photo pour accéder à l'album

Retrouvailles festives

Nous nous retrouverons tous le vendredi 24 juin à partir de 19h30 pour le pot de fin d'année.



22 rue d'Estienne D'Orves

Vos spécialités seront les bienvenues.

L'équipe LABEL

La démonstration de fin d'année

Notre démonstration au parc Wangen

Comme chaque année LABEL fait son show au parc Wangen en toute simplicité.
C'est l'occasion de pratiquer autrement, entre Ciel et Terre
Au programme: Catherine, Pascal et les pratiquants.

Rendez-vous le dimanche 19 juin à partir de 10.45
Tenue: haut blanc et pantalon noir



Au plaisir de vous retrouver





DERNIER ATELIER DE L'ANNÉE

Le dernier atelier de l'année se déroulera le  


12 juin de 9.30 à 12.30
48, rue du Moulin Bailly
Salle attenante à l'école MARSAULT

 Méditation de Pleine Conscience 
par Isabelle.

La méditation de pleine conscience invite les participants à prendre conscience de leurs sensations, pensées, ressentis, émotions, et des schémas dans lesquels ils entrent inconsciemment. En observant son esprit, et la façon dont il fonctionne, on apprend à répondre aux événements de la vie plutôt que d’y réagir de façon impulsive. 

Elle permet également de découvrir des attitudes de bienveillance, de curiosité, et de lâcher prise. Durant cet atelier, nous pratiquerons des alternances de méditations assises, en marche, avec différents objets d’attention (le souffle, les sons, les sensations).
Ce que vous devez prévoir :
  • Un coussin de méditation, ou à défaut un coussin ferme et épais(minimum 8 cm). L’assise sur une chaise est envisageable.
  • Une tenue souple et confortable et suffisamment chaude (chaussettes épaisses, petit châle ou gilet).


http://goo.gl/forms/Dl32dWeZdu7vDLbT2

 

Atelier Yi Jin Jing

Atelier de Qi Gong
Transformation des muscles et des tendons
Dimanche 22 mai 2016
9.30 à 12.30  École Marsault ~ LGC 
Par Pascal 
Cout: adhérent 30 euros / extérieur 35 euros


Le Yi Jin Jing est une technique traditionnelle qui date de la dynastie du nord et du sud, issu du monastère de Shaolin.
Le traité du Yi Jin Jing fut écrit par Da Mo, prêtre indien aussi connu sous le nom de Bodhidarma.
Il fut invité à prêcher en Chine par l'empereur Liang en 527 après J-C.

Le Yi Jin Jing a pour but d'assouplir les tendons et les muscles, de renforcer les ligaments et les os.
Cette pratique augmente la force, modifie la qualité du muscle.
Elle amplifie la circulation du sang et de l'énergie dans le corps.

Le sang porte le Qi, le Qi pousse le sang.

Particulièrement utilisé comme adjuvant aux traitements des maladies tels que la gastrite,
les maladies du système respiratoire et
cardio-vasculaire, l'atrophie musculaire,
les pathologies de la colonne vertébrale.




Les techniques utilisées demandent une attention particulière sur le corps,
le souffle, la pensée.


Programme (non-exhaustif)

Calmer le cœur par l'assise
Favoriser l'humidification des tendons et la circulation du Qi par le massage
Mise en mouvement pour nourrir le corps.

Pascal Beaugé est diplômé de la FEQGAE, Cadre technique de Fédération Française Sports pour Tous










http://goo.gl/forms/Blmz8tC6fx






Les nouvelles de LABEL


Les vacances de printemps débutent samedi 16 A PARTIR de 12.00.
Il y a donc 2 cours samedi matin. Reprise le lundi 2 mai.

Le mois de mai et ses jours fériés.

Le jeudi de l'ascension est le 5 mai. Étant donné le pont proposé, il n'y aura qu'un seul cours  de Qi Gong samedi 7 mai à 10.00. précédé de l'habituel cours de Méditation.
Le lundi de Pentecôte, 16 mai est férié.



Les 2 derniers ateliers de la saison.

22 mai: Qi Gong de la transformation des muscles et des tendons. Avancé. Avec Pascal. Informations à venir.

12 juin: Méditation de Pleine Conscience avec Isabelle. Informations à venir.

La démonstration de fin d'année

Comme chaque année LABEL fait son show au parc Wangen.
Celui-ci se déroulera le dimanche 19 juin à partir de 11.00
Réservez votre date.

Comment s'inscrire à un atelier

Certains ont commencé à l'expérimenter. Il est maintenant possible de s'inscrire directement sur le site de LABEL pour participer à un atelier. Il suffit de cliquer sur le gros boutons"s'inscrire" et le tour est joué. L'inscription en salle, sur feuille, reste néanmoins toujours possible.

http://qigong-label.blogspot.fr/p/les-ateliers.html
 


Comment bien s'hydrater
Par Catherine.

Notre corps est fait de 80% de liquide et la perte de 5% suffit pour entraîner la mort. Il est fondamental d’apprendre à hydrater notre corps, car par ce geste simple nous pouvons déjà permettre à notre de corps de bien fonctionner.
L’hydratation est un gros problème car la moitié des gens vous disent qu’il faut boire 2 litres de liquide pour faire fonctionner notre corps et d ‘autres disent qu’il faut boire en tout et pour tout 1 litre d’eau. Qui croire donc ?

Les textes anciens de la médecine chinoise insistent sur le fait qu’il faut boire par petites quantités.

Pour bien comprendre comment cela fonctionne, sachez que tout au long de la journée et de la nuit,  4 à 5 litres de liquides entrent et sortent de notre corps, par l’urine bien sûr mais pas seulement :
La lymphe, le sang, les larmes, la salive, l’intérieur des yeux,  tous ces liquides doivent circuler librement et de façon permanente entre l’externe et l’interne,
Des liquides vont aussi pénétrer d’abord par l’air ambiant qu’on respire. La peau respire elle aussi et si on prend beaucoup de bain par exemple, les pores s’ouvrent et on peut prendre 400g rien qu’en prenant un bain.
Tous les aliments qu’on ingère sont mouillés, notamment les légumes et les fruits.

En prenant conscience de cela, on va commencer à comprendre qu’il faut moins boire. Car si on applique les conseils de boire 2 litres d’eau par jour, on peut vite arriver à absorber jusqu’à 6 litres de liquide au total.
Les sorties d’eau se font  quand nous expirons, en urinant, par évaporation par la peau. En fin de compte il y en permanence constamment des échanges.
Normalement,  un individu ne devrait pas boire plus d’un litre, en petites quantités tout au long de la journée et en évitant de boire pendant les repas afin d’éviter de retarder la digestion.


Pourquoi ?

Et bien regardons comment fonctionnent les reins en médecine chinoise, qui sont de nature Yin, représentant l’hiver, l’eau, le noir, le froid. Ils sont extrêmement précieux.

En médecine chinoise, on considère que les reins, qui sont reliés au méridien de la vessie, ont pour fonction de :
stocker les énergies vitales, notre patrimoine génétique que l’on nomme le Jing,
gouverner les os et les moelles (moelle épinière, moelle des ors),
gouverner la croissance et le développement, gouverner l’eau du corps,
gouverner la réception du Qi (l’énergie qui circule en permanence dans notre corps)
Les reins s’ouvrent aux oreilles (et oui ! quand on devient sourd, c’est un signe de vieillissement et d’épuisement de l’énergie des reins)

Notre corps fonctionne selon les principes du Yin et du Yang, qui doivent toujours être dans un équilibre, sinon survient la maladie.
Alors, quelle incidence  si l’on épuise l’énergie des reins en buvant trop ?
Les reins sont programmés pour vider 4 à 5 bols d’urine, quand on boit trop, la machine est programmée pour travailler en sur-régime, mais pas trop longtemps !
Car si on a du stress à un moment donné, un gros changement dans la vie, lors de la ménopause, à l’arrêt des hormones sexuelles, on va commencer à créer un déséquilibre et prendre du poids, qui se transformera en graisse dans les cuisses chez les femmes, sur le ventre chez les hommes.

Le fait de trop boire en permanence peut finir par déclencher des pathologies qu’on connaît dans notre monde moderne : certains types d’ostéoporose, de cancer, d’hypertension.

C’est ce qu’on va appeler l’affaiblissement du yin des reins et qui va créer des phénomènes inflammatoires, de la chaleur localement dans les reins, qui deviennent un terrain idéal pour les calculs rénaux chez les hommes notamment.
En médecine chinoise, si l’énergie des reins s’affaiblit, elle n’arrive  plus à contrôler le foie et crée un excès de yang, d’où possibilité d’hypertension. L’eau des reins capte le feu du cœur, s’il y a rupture total entre les reins et le cœur, apparait la maladie d’Alzheimer (l’énergie du cœur conserve le shen : l’esprit).

Comment fonctionnent les peuplades ?

Vous remarquerez que dans les pays chauds tels que l’Inde, l’Asie on boit dans des petites tasses  et non dans des bols. Chez les touaregs on boit du thé vert pour refroidir le corps.
Les règles fondamentales sont bien connues par les peuplades traditionnelles, qui boivent tout au long de la journée par petites quantités et chaud, jamais glacé !


Que va-t-on boire ?
Les jus de fruits et de légumes : le jus d’orange malheureusement a perdu beaucoup des atouts du fruit lui-même, même le « pur jus ». Alors que quand vous pelez l’orange, il va y avoir :
le blanc de l’orange qui est un vrai médicament qui va attaquer l’humidité et la chaleur,  les graisses, le quartier de l’orange contient des fibres pour faire fonctionner l’estomac et  les intestins qui vont permettre d’évacuer les selles,
la juste quantité de liquide acide qui va venir tonifier le foie.
Quand on prend un jus d’orange, surtout si on le fait tous les matins, comme on perd les ¾ de l’orange, notamment les fibres, on va dépasser 2 à 4 fois la quantité d’acide. On va déséquilibrer le foie, détruire par trop d’acidité les tendons, d’où possibilité de hernies ou de tendinites.

Attention au vin rosé et vin blanc qui contiennent un dérivé du souffre (sulfite), un poison pour le foie. Le vin rouge en petite quantité, favorise la digestion du bol alimentaire.

L’eau quant à elle ne devient hydratante qu’à partir de 38 degrés.
Les tisanes : une plante médicinale peut avoir une action trop forte et il ne faut donc pas boire la même tisane plus de 9 jours d’affilée.
Le thé est la seule plante médicinale qui n’a pas d’effet. Mais la aussi, chaque catégorie de thé a ses vertus. Par exemple, il ne faut pas boire du thé indien tous les jours car il est plutôt  prévu pour des pays chauds et humides. Le thé se prend nature, sans rien rajouter,  jamais froid et pas trop brulant pour la gorge.

Les thés chinois n’ont que peu de points communs avec les thés indiens. De la famille des camélias « camélias sinensis », ils ne provoquent pas d’agression sur le foie et on peut en boire le soir.


Vertus thérapeutique et préventives : contrairement au café, il active le mental sans aucun pic d’excitation, si on a des difficultés à réfléchir, il augmente la capacité d’imagination. Le thé fait circuler, dissoudre les matières grasses, abaisse le taux de cholestérol et abaisse le taux d’hypertension. Il supprime la sensation de soif, humecte le poumon et empêche la peau de vieillir. Il protège les muqueuses intestinales.

Il faut avoir les 3 thés chez soi : 
    Thé vert quand il fait chaud, 1 vert de thé vert est très hydratant =  4 verres d’eau.

    Thé oolong le matin (moitié vert/noir), c’est la voie du juste milieu !

    Thé noir pour perdre du poids appelé thé rouge en chine (pas plus de 9 jours de suite).

    Comment le préparer : Une pincée de feuilles de  thé entre le pouce, l’index et le majeur, pour 1 litre d’eau suffit. Il ne doit pas foncer exagérément.
    Donc si vous voulez réduire votre consommation de boissons, de 2 litres à 1 litre en petites quantités fractionnées, il faut modifier vos habitudes lentement.

    Une voiture lancée à 100km/h auquel on fait brusquement passer la marche arrière,  le moteur casse !  C’est la même chose pour l’organisme, tout changement doit se faire  lentement : sur 15 jours, 3 semaines voir plusieurs mois.

    Article réalisé d'après une étude de Jean PELISSIER